Logo Kanton Bern / Canton de BerneSécurité civile, sport et affaires militaires
  • de
  • fr

Sirènes

Dans le canton de Berne, l'alarme est donnée par environ 700 sirènes fixes et 400 sirènes mobiles. Leur bon fonctionnement est contrôlé lors du test annuel des sirènes. Tout défaut ou fausse alarme constaté durant l'année doit être annoncé à l'Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires (OSSM).

Нижче ви знайдете інформацію українською мовою про тест сирени
(informations sur le test des sirènes en ukrainien):


Інформація про перевірку сирени 1 лютого 2023 року

Test des sirènes 2023

Dans le canton de Berne, l'alarme à la population est donnée par environ 700 sirènes fixes en cas d'alarme générale. 33 d'entre elles sont également utilisées pour l'alarme-eau (menace d'inondation, p. ex. en cas de rupture de barrage). Outre les installations fixes, environ 350 sirènes mobiles sont employées dans les zones à faible densité ou en cas de panne d'une sirène fixe. Les sirènes fixes sont généralement télécommandées (au moyen du système Polyalert), mais il est aussi possible de déclencher l'alarme directement depuis l'installation. Cette procédure fait l'objet d'un contrôle chaque année.

Le test annuel des sirènes a lieu le mercredi 1 février 2023 entre 13h30 et 16h30. Le but est de contrôler le bon fonctionnement des sirènes fixes et mobiles et l'organisation de l'alarme des communes. La population est informée préalablement par la radio, la télévision et des communiqués de presse.

Les responsables communaux peuvent en tout temps consulter la banque de données Lodur pour obtenir des renseignements sur les sirènes dans leur commune et procéder à des corrections concernant les personnes compétentes.

Le formulaire d'évaluation est mis en ligne le jour du test des sirènes. Les responsables communaux peuvent y consigner leurs résultats (collecte cantonale des données relatives au test des sirènes). Les administrations communales se portent garantes de l'exhaustivité et de l'exactitude des indications fournies par les responsables communaux. Adressez-vous à l'OSSM pour obtenir les données d'accès à la banque de données.

Révision totale de la loi fédérale sur la protection de la population et sur la protection civile

La révision de la loi fédérale sur la protection de la population et sur la protection civile (LPPCi) est entrée en vigueur le 1er janvier 2021. Vous trouverez les modifications qui concernent l'alarme dans le document suivant.

Sirènes et commandes à distance défectueuses

Les communes sont chargées d'assurer en permanence l'état de préparation à l'alarme. Elles veillent en outre à l'entretien et à la réparation des appareils concernés. En cas de panne ou de sirène défectueuse, les responsables communaux s'adressent à la section Infrastructures de l'OSSM avant d'entreprendre d'autres démarches. Celle-ci décide ensuite si la sirène est réparée ou remplacée, en tenant compte de critères techniques et économiques et des rayons de sonorisation nécessaires.

Annonce de fausse alarme

Pour permettre une alarme immédiate en cas de catastrophe, les sirènes fixes et mobiles sont constamment en fonction. Dans ce contexte, de potentiels problèmes techniques peuvent générer une fausse alarme. L'autorité communale compétente et, éventuellement, les exploitants de centrales hydrauliques sont tenus d'annoncer immédiatement toute fausse alarme à la Police cantonale bernoise (POCA). La centrale régionale d'engagement de la POCA en informe la population par l'intermédiaire d'Alertswiss ou de la radio.

Les communes signalent les fausses alarmes à la section Infrastructures de l'OSSM.

Liste de contrôle: comportement à adopter en cas de fausse alarme

Sirènes mobiles

Les régions sont nombreuses à installer de nouvelles sirènes plus performantes. Pour cette raison, et parce que les communes coordonnent les itinéraires de leurs sirènes, certaines installations mobiles deviennent superflues. Elles servent alors à remplacer temporairement les sirènes mobiles en panne ou les sirènes fixes défectueuses, jusqu'à ce que ces dernières soient réparées ou remplacées. La coordination à cet égard se fait, dans l'idéal, au sein de la région.

La section Infrastructures de l'OSSM doit actualiser en continu l'inventaire des sirènes et le communiquer régulièrement à l'Office fédéral de la protection de la population. C'est pourquoi nous prions les communes de nous signaler, à des fins de coordination, les sirènes mobiles qui ne sont plus utilisées. S'agissant de l'achat de nouvelles installations mobiles, veuillez également prendre contact avec la section infrastructures.

Emplacement des sirènes par corps de sapeurs-pompiers

Partager