Logo Kanton Bern / Canton de BerneSécurité civile, sport et affaires militaires
  • de
  • fr

Plan d'urgence en cas de dangers naturels

L'État est tenu de protéger la population et ses bases d'existence des dangers naturels. Pour ce faire, il doit pouvoir compter sur une collaboration étroite entre les divers intervenants cantonaux et communaux. Le plan d'urgence standardisé en cas de dangers naturels est l'outil de référence dans ce contexte.

Le plan d'urgence: un effort commun...

Pour aborder la problématique des dangers naturels de manière efficace, il faut avoir une vision et une méthode globales. Il s'agit en outre de coordonner les mesures, à savoir

  • les mesures préventives,
  • les mesures visant à réduire les dommages et à maîtriser au mieux la situation, et
  • les mesures de remise en état à la suite d'un évènement.

En cas de sinistre, ce sont les cantons et les communes qui édictent des mesures et des consignes concrètes à l'égard de la population. Les connaissances et les compétences des organisations d'intervention et des organes de conduite sont fondamentales et déterminent l'issue des mesures.

… en quatre étapes

Stratégie de conduite et d'intervention

Un plan d'urgence offre des bases de conduite et d'intervention élaborées au préalable, qui peuvent être appliquées si un risque donné se matérialise. Il constitue un support pour la direction d'intervention, lui permettant d'agir efficacement pendant les premières heures, voire les premiers jours d'un évènement. Il recense les mesures (immédiates) qui doivent être prises, le type de matériel requis, le nombre de personnes sollicitées ainsi que leur fonction. Il comprend notamment

  • des schémas d'alerte et d'annonce,
  • des plans d'évacuation et
  • des planifications prévisionnelles.

Le plan d'urgence doit absolument prévoir une marge de manœuvre décisionnelle pour la direction d'intervention et l'état-major, afin qu'ils puissent réagir de façon appropriée à chaque situation.

Les trois phases du plan d'urgence

L'intervention prendra une forme différente en fonction de l'ampleur d'un évènement (niveau de danger). Le but du plan d'urgence est d'employer les ressources et les forces d'intervention disponibles de façon sûre et efficace. C'est pourquoi il s'adapte au niveau de danger d'un évènement: plus ce dernier est important, plus les moyens mis en place seront grands. Les différents niveaux sont signalés par trois couleurs (jaune, orange, rouge).

Coordination cantonale et appui

L'Office de la sécurité civile, du sport et des affaires militaires suit une planification pluriannuelle pour l'élaboration des plans d'urgence dans les communes. En effet, il encadre et soutient ces dernières dans un ordre prédéfini (d'après les projets de protection contre les crues, les révisions des cartes des dangers, etc.).

Conformément au guide de planification d'urgence «Dangers naturels», la mise sur pied du plan d'urgence est subventionnée.

  • Portail des dangers naturels du canton de Berne

  • Groupe de travail WARN

  • Cartes des dangers naturels (Géoportail)

  • Formation de conseillère ou de conseiller en dangers naturels

Partager